Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Laurent Gbagbo attendu mercredi au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • mardi 25 novembre 2003 à 07h31min

OUAGADOUGOU, 24 nov (AFP) - 17h15 - Le chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, est attendu mercredi à Bobo-Dioulasso (sud), deuxième ville du Burkina proche de la frontière ivoirienne, pour une rencontre avec son homologue Blaise Compaoré, a appris l’AFP lundi de source présidentielle à Ouagadougou.

M. Gbagbo "est attendu à 11H00 (locales et GMT)", a ajouté cette source, sans donner de détails sur l’ordre du jour précis de la rencontre.

La radio nationale ivoirienne avait annoncé la semaine dernière que le président Gbagbo devait effectuer "à partir de lundi" cette visite à Bobo Dioulasso et une autre à Sikasso, au Mali, pour rencontrer le président malien Amadou Toumani Touré.

Les autorités maliennes ne donnaient aucune indication lundi sur une éventuelle rencontre entre le président Touré et M. Gbagbo, qui avait initialement été annoncée par Bamako pour le même jour.

Le président Gbagbo s’est entretenu lundi après-midi à Abidjan avec son homologue libérien Gyude Bryant, laissant supposer que les rencontres de Bobo-Dioulasso et Sikasso n’auraient pas lieu lundi.

Depuis le début de la crise ivoirienne, les relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso se sont fortement tendues, avec d’importantes répercussions économiques à la clef. Abidjan a fréquemment accusé son voisin d’être impliqué dans la rébellion armée déclenchée en septembre 2002, tandis que Ouagadougou a évoqué début octobre une implication ivoirienne dans une tentative déjouée de putsch contre le régime burkinabè.

Laurent Gbagbo et Blaise Compaoré se sont rencontrés le 11 novembre à Accra à l’occasion d’un mini-sommet des chefs d’Etat ouest-africains destiné à relancer le processus de paix en Côte d’Ivoire, au point mort depuis que les ex-rebelles qui contrôlent la moitié nord du pays ont suspendu leur participation aux instances gouvernementales fin septembre.

Comme le Burkina, le Mali est frontalier du nord de la Côte d’Ivoire, contrôlé depuis septembre 2002 par les Forces nouvelles (ex-rébellion).

AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix » dit Guillaume Soro, démissionnaire de la présidence de l’Assemblée nationale
Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh, le joker sans frontières… politiques de la présidentielle ivoirienne
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés