Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Inondations au Burkina • • vendredi 30 octobre 2009 à 05h32min

Le Mogho Naaba Baongo a offert un lot de vivres et une enveloppe financière au conseil municipal de la ville de Ouagadougou, le jeudi 29 octobre 2009, pour l’aider à prendre les sinistrés du 1er septembre en charge. La cérémonie de remise du don a eu lieu dans le palais royal, en présence de ses amis et de ses partenaires.

L’empereur des Mossé a laissé parler son cœur en faveur des sinistrés du 1er septembre 2009. Après avoir répondu à l’appel à la solidarité nationale et internationale du chef de l’Etat, Blaise Compaoré, en offrant la somme de 1 000 000 de F CFA, il a remit une enveloppe de 500 000 F CFA et des vivres au conseil municipal de la commune de Ouagadougou. Ce geste a inspiré un des partenaires du Mogho Naaba Baongo, l’association « Avenir par l’école », qui a offert par l’intermédiaire de son président, Daniel Richard, une somme de 1 000 000 de F CFA.

Entouré de ses ministres et de ses notables, le Mogho Naaba a avoué qu’il ne pouvait pas rester insensible face aux difficultés que rencontrent les sinistrés. C’est pourquoi a-t-il expliqué, « nous seront toujours à leurs cotés pour leur exprimer notre solidarité. Pour ce faire nous n’hésiterons pas à faire appel à nos amis et partenaires, car c’est en pareil circonstance que l’on reconnaît ses vrais amis ».
Le maire de la commune de Ouagadougou, Simon Compaoré, qui a réceptionné les dons au nom du conseil municipal, a traduit toute sa gratitude aux donateurs. Il a loué les efforts consentis par l’empereur depuis les inondations du 1er septembre. Pour lui, le Mogho Naaba est resté très proche des sinistrés.

Joël Zoundi (stagiaire)

Fasozine

Vos commentaires

  • Le 30 octobre 2009 à 09:06, par Sidwaya En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    S’il vous plait, arrêtez de transformer l’histoire ; le Mogho Naba n’est l’empereur de personne car il n’ a jamais existé d’empire moaga. il y a toujours eu les royaumes mossé, un point c’est tout !

    Répondre à ce message

    • Le 2 novembre 2009 à 10:43 En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

      oui justement mon cher frère , c’est, malheureusement pour vous, la définition d’un empire ! C’est donc vous qui avez besoin de muscler votre culture générale. Entre nous dites-moi quelle votre niveau d’instruction ? Allez vite dans une bibliothèque !!

      Répondre à ce message

    • Le 12 novembre 2009 à 23:21 En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

      Vous vous acharnez sur un sujet sans tete ni queue. La realite est que empereur oupas, royaume ou pas, les pauvres sont les pauvres, les riches sont les riches et ceux du milieu sont ceux qui de plus en moins se debrouille. chercher a reussir dans la vie et a faire de vos enfants, les enfants de demain au lieu de vous entre dechirer sur une histoire qui ne vous donne rien. Voila des realites qui mette le pays en retard. Au lieu de chercher a evoluer nous attendons la moindre occasion pour nous jeter les uns sur les autre. Je pense que se sujet pouvait etre interessant si les intervenants cherchaient a se corriger sans injures. en voulant corriger l’autre et linsulter en lui disant de repartir a l’ecole, " la personne meme qui ecrit fait des fautes" . Trouvons, " y inclue moi meme" des issues favorables a nos vies. ces histoires de territoires et de royaume en passant par empire ne nous donne rien. L’histoire reste l’histoire si on la connait meme si elle na de valeur que pour ceux qui sont y rester attacher.

      Répondre à ce message

  • Le 30 octobre 2009 à 13:02 En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    Du n’importe koi !!!!
    Depuis quand les mossi ont eu un empereur !?
    C’est a croire que ces journalistes n’ont recu aucun cours d’histoire sur le faso !
    il existe plusieurs royaumes mossi : ouagadougou, ouahigouya, tenkodogo, boussouma...et quelques principautés !
    D’ou tenez vous ce empire des mossi ?!
    Un peu de serieux dans vos ecrits ! toute de meme !!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre 2009 à 18:49, par Moaga En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    Le moogh-naaba est bel et bien un empereur, l’empereur des mossé. Il n’y a pas deux Moogho mais un seul empire avec son empereur.
    Que ceux qui n’ont pas eu d’histoire s’occupent de leur propre problème, les mossés n’ont pas interdit à vos ancetres de faire leur histoire.
    Cessez d’etre jalous, rien ne changera la réalité, l’histoire du peuple moaga.

    Long live Moogh-Naaba, long live the mossé. One people, one country, one Emperor : Mossé, Moogho, Moogh-Naaba.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre 2009 à 19:29, par ismael zizien En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    avant tout, je tien à dire que suis pas mossi mais les réactions précédente m’oblige à réagir !
    le royaume mossi a belle et bien existé et existe encore !!! je ne vous dirais pas de repartir à l’école par ce que c’est la où on vous a fait un lavage de cerveau voyez vous de quoi je parle ?? si non repartez apprendre l’histoire la vraie de votre pays ! la charité bien ordonné commence par soit c’est pas moi qui le dit ça s’apprend au royaume mossi actuel !!

    Répondre à ce message

    • Le 2 novembre 2009 à 15:21, par wend waoga En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

      Salut,Ismael Zizien !Je suis d’accord avec toi,qu’il ne faut pas se laisser laver le cerveau !C’est pourquoi j’aimerais attirer votre attention là-dessus afin que vous-meme n’y tombiez.En effet,il y a plus d’une décénie qu’en pays moaga,on s’est défait de l’appelation "mossi",comme on nous l’apprenait à l’école !Grace à Maitre Passéré Titenga Frédéric,nous avons découvert que les appelations qui nous sommes propres et mieux indiquées sont,comme l’autre a écrit plus haut:le mooré(langue),le Mogho(pays),le moaga(ressortissant du Mogho)et les mossé,pluriel de moaga.C’était juste pour parfaire votre facon de voire les choses !merci.WEND WAOGA

      Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2009 à 00:10, par Gaoussou Ouedraogo En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    I am a mosse orginal, I have alway respected Mogho naaaba as king of mosse and he’llal ways be our king, and be there to help who ever needs help. What he has done it is a good examlple to show how he is a caring person to all the people, not only the mosse.
    I am Burkinabe who lives in U.S.A now, but can not forget where I came from, I even told my children the story what I have read in the internet

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2009 à 02:54, par Amadou En réponse à : L’empereur des Mossé laisse parler son cœur

    "Celui qui ne sait pas d’ou il vient...............".Je n’ai plus assez de salive(pardonnez l’expression) pour continuer de citer tous ces predecesseurs dans le metier de la "conscientisation". Je ne veux pas vous "conscientiser" car ce serait un travail titannesque.Donc j’essayerai d’emprunter votre oreille gauche pour y souffler quelques mots de sagesse.(Ok on y va.....)
    Je pense que vous devez chercher un "Livre Ouvert" sur la Terre Integre du Burkina Faso pour y lire.(S’il vous plait ,n’allez pas me payer un roman).Nous ne manquons pas de "Vieux" dans ce pays,vous meme vous en avez un. Renseignez vous sur l’histoire.Le Mogho ,le grand empire,l’accomplissement de l’epopee mosse.Vous ne savez pas et vous ne demandez pas ! Hamadou Ba nous prevenait" Celui qui qui ne sait pas saura, mais celui qui ne sait pas qu’il ne sait pas...."

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Inondations du 1er septembre 2009 : L’Unité de gestion des secours d’urgence a remis son rapport final au Premier ministre
Aménagement de la trame d’accueil de Yagma : 58 km de caniveaux pour assainir le cadre de vie
Bilan chiffré du gouvernement : "Voilà ce que nous avons eu, voici ce qu’on a fait"
Inondations au Burkina : le bilan s’alourdit
Aide aux sinistrés du 1er septembre 2009 : L’Afrique du Sud contribue pour 15 millions
Aide aux sinistrés du 1er septembre : nos ambassades font parler leur cœur
Dons aux sinistrés du 1er septembre 2009 : on est encore loin des 70 milliards de francs
PAROISSES DE KIEMBARA ET DE TOMA : Des foires humanitaires au profit des sinistrés
Relogement des sinistrés : Yagma et Bassinko en voie de viabilisation
Contribution aux sinistrés du 1er Septembre 2009 : La communauté Burkinabé des Etats-Unis d’Amérique donne sa part
Aide au relogement : les sinistrés ont commencé à passer à la caisse
Déluge du 1er du Septembre : Bilan de santé avant évacuation de l’hôpital Yalgado
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés