Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Côte d’Ivoire : Gbagbo crache ses vérités aux soldats

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • samedi 18 août 2007 à 06h38min

Laurent Gbagbo et des militaires

Des militaires ivoiriens s’estiment être des laissés-pour-compte, eux qui ont combattu sur les fronts, eux qui sont morts, mutilés à vie ou qui ont transpiré pour que la Nation reste debout, ne comprennent pas que le chef de l’Etat les oublie dans les distinctions, que leurs arriérés de primes ne leur soient même pas reversés, etc.

Ces mécontentements ont été exprimés au cours d’une rencontre avec le président Laurent Gbagbo, le 14 août dernier. Après avoir dit tout ce qu’ils avaient sur le cœur, les militaires frondeurs attendaient certainement de leur chef suprême, des paroles qui apaisent, pour guérir leurs cœurs des frustrations et de la colère. Il n’en a rien été, sinon une désillusion. Laurent Gbagbo aurait renvoyé ces militaires à leur copie, en leur disant qu’il n’a pas, absolument pas 5 F CFA à leur donner et qu’il n’est pas le président des militaires, mais de toute la Côte d’Ivoire.

Le président Gbagbo les aurait opportunément rappeler qu’ils n’ont pas gagné la guerre, raison pour laquelle il est obligé de négocier une sortie pacifique de la crise. Le président ivoirien se serait dit surpris de voir des gens qui n’ont pas gagné une guerre, venir réclamer des primes et des récompenses à la fin de celle-ci. Six millions de F CFA par soldat. Il ne peut consentir à une telle revendication, qui coûterait à l’Etat pas moins de 300 milliards de F CFA. Le chef de l’Etat aurait profité de l’occasion pour faire remarquer que lui aussi, s’est senti trahi par le grand commandement de l’armée.

Car lorsqu’en 2002, les Forces de défense et de sécurité (FDS) avaient, sous l’impulsion du ministre de la Défense d’alors, Moïse Lida Kouassi, lancé l’offensive de reprise de Bouaké, il a été étonné de constater qu’au moment où il appelait pour ordonner la prise de l’aéroport de ladite ville, les chars avaient déjà replié sur Yamoussoukro. Au regard de cet échec, le président Gbagbo aurait haussé le ton pour mettre en garde ses soldats contre les plaintes et les revendications intempestives, en indiquant que celui qui se rendra coupable de manquement s’expose à des sanctions pouvant aller jusqu’à la radiation.

Le chef de l’Etat aurait prévenu qu’il rit beaucoup, mais que là, il est très sérieux. Selon des sources concordantes, l’ambiance n’était pas bonne quand se terminait un peu après 19 heures, la rencontre. Econduits, les militaires n’auraient même pas daigné répondre au cri de garde-à-vous de leur chef d’Etat-major, le général de division Philippe Mangou, qui aurait même été hué.

La rupture serait donc réelle entre Mangou et ses troupes. Les soldats persistent à croire que leur chef d’Etat-major a bloqué leur prime en dépit de toutes les explications. Cette situation délétère a été aggravée par Laurent Gbagbo avec son discours aux allures de réprimande. « Si le chef de l’Etat dit qu’il ne nous doit rien parce qu’on n’a pas gagné la guerre, pourquoi a-t-il alors récompensé Mangou et ses camarades ?

A quel titre et pour quel acte de guerre donne-t-il des grades comme des bonbons à Mangou ? », se plaint un officier qui a pris part à la rencontre.

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix » dit Guillaume Soro, démissionnaire de la présidence de l’Assemblée nationale
Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh, le joker sans frontières… politiques de la présidentielle ivoirienne
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés