Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Négociations inter-ivoiriennes à Ouaga : Rien ne filtre

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • mercredi 14 février 2007 à 08h35min

Cela fait un peu plus d’une semaine maintenant que les frères ennemis ivoiriens sont réunis à Ouagadougou, dans le cadre du « dialogue direct de Gbagbo ». Ce, afin de chercher ensemble des solutions pacifiques pour une sortie de crise de leur pays.

En effet, c’est le 5 février dernier que lesdites négociations ont débuté à Ouaga 2000, sous l’égide du président Blaise Compaoré, en sa qualité de facilitateur mandaté par ses pairs de la CEDEAO. Ce dernier d’ailleurs, comme pour les obliger à dialoguer, les a tous hébergés dans le même hôtel, le plus étoilé de la capitale burkinabè, notamment le Sofitel Ouaga 2000.

Mais il faut noter que rien ne filtre des pourparlers. On sait seulement que Blaise Compaoré, après l’ouverture des négociations, s’est retrouvé dans le Sahel où il a eu son « dialogue direct » annuel à lui avec les paysans du Burkina. C’est d’ailleurs les mêmes termes qu’il a employés, par exprès ou lapsus lingue, à l’introduction de sa rencontre avec les producteurs.

Hier, nous nous sommes rendu à l’hôtel Sofitel Ouaga 2000 où la pêche aux informations a été infructueuse. Même à l’hôtel, on semble ignorer ce qui s’y déroule. C’est l’impression qu’on nous a donné en tout cas à notre arrivée sur les lieux. Pourtant c’est au 10e étage dudit bâtisse que se passent, à huis clos, les discussions.

Heureusement que nous avions eu cette précision auparavant par un confrère, sinon nous n’aurions même pas pu avoir cette information. Mais à ce niveau, quand nous sommes monté, c’était le calme plat. On pouvait même y entendre voler des mouches.

Nous n’y avions en face de nous que les caméras de surveillance et des objets décoratifs et fauteuils du couloir. Et nous voilà encore au rez-de-chaussée. Là, entre temps, nous apercevons des confrères ivoiriens qui se plaignaient, eux aussi, de n’avoir rien à mettre sous la dent. Les parties prenantes aux pourparlers, ont-ils reçu des instructions du facilitateur Blaise Compaoré où de son représentant, Djibril Bassolé, de ne pas communiquer ? Ce qui est sûr, d’aucuns n’excluent pas cette mesure.

Il nous est revenu que les pourparlers, à moins de se poursuivront sans le facilitateur Blaise Compaoré, devraient connaître une suspension de quelque 72 heures. Car ce dernier se serait envolé hier pour le sommet France-Afrique à Cannes.

L’Observateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix » dit Guillaume Soro, démissionnaire de la présidence de l’Assemblée nationale
Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh, le joker sans frontières… politiques de la présidentielle ivoirienne
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés