Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Cyber-escroquerie : AKAIN Salif, Directeur des opérations d’investigation & audit à la B.O.A

De : salif_akain@zipmail.com.br
[mailto:salif_akain@zipmail.com.br]
Envoyé : vendredi 18 août 2006 21:03
À : undisclosed-recipients :
Objet : Partenariat

Bonsoir,

Je m’appelle Mr AKAIN Salif.
Je dirige la section des opérations d’ investigation & audit à la Bank of Africa (B.O.A) ici à
Ouagadougou au Burkina-Faso. Bien que vous et moi n’ayons jamais eu aucune correspondance
antérieure, j’ai décidé de vous contacter pour une transaction qui nous sera très salutaire à
tous.

Pendant nos recherches, mon département a découvert une somme d’argent très importante
appartenant à un de nos clients qui est décédé en Juillet 2000 dans un crash d’avion. Depuis lors
les fonds étaient dormants dans son compte bancaire sans aucune réclamation de la part de sa
famille.

Ladite somme est de CINQ MILLIONS, SIX CENTS MILLE DOLLARS US. ( US $5.6 millions )Depuis
cette découverte, j’ai effectué des recherches sur le client décédé. Mes recherches montrent que les
seuls ayant-droit de notre client décédé sont eux aussi mort avec lui dans le même crash d’avion.
Pour plus d’infos voir http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/859479.stm

Mon collegue et moi avons alors gardé secrète l’information pour nous ,en vue de profiter de cet
argent qui risque d’aller dans les caisses de la banque comme ’’argent non réclamé’’.

POURQUOI JE VOUS AI CONTACTÉ...

Si je vous ai contacté, c’est pour que vous vous présentez comme un proche du
défunt et que vous réclamiez cet argent. Bien sûr la banque ne s’empressera de se départir de 5,6
millions si facilement.

Mais n’ayez aucune crainte, je serai là et je vous fournirai toutes les
directives nécessaires afin que cet argent nous revienne le plus rapidement possible. En tant que
partenaire,je vous propose 20% de la somme,mon collegue et moi partegerons 75% et 5% seront mis de
côté pour les dépenses inévitables afférentes au transfert des fonds. Soyez sûr de deux choses :
Premièrement, je ne vous aurai pas contacté si j’avais un moyen de profiter de cet argent sans votre
aide.

Deuxièmement, cette affaire est à 100 % sans aucun risque pour vous ni pour nous. De toute
façon dès que vous me montrerez votre intérêt à faire affaire avec moi je vous donnerai plus de
détails. Toutes vos questions seront les bienvenues. J’attend votre réponse.

Mr AKAIN Salif.
Directeur des opérations d’investigation & audit à la B.O.A ( Bank of Africa )

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Comment détourner de l’argent sur Internet
"Tombola de la coopérative de l’exploitation d’or artisanale de Cote d’ivoire (Coopeaor)"
Xlle Congrès International des ONGs & OCBs
Cyberescroquerie : London Million Int Lottery Award
Cyberescroquerie : Don de la Fondation Di Vittorio
Cyber-escroquerie : Avis de recrutement de la coopération du Canada
Cyber-escroquerie : société SOPROM (MONACO FRANCE) cherche partenaire
Cyber-escroquerie : The 2010 World Cup Lottery
Cyber-escroquerie : Offre d’emploi de "International Computer Services"
Cyber-escroquerie : Fonds abandonnés à la BOA de Ouagadougou
Cyber-escroquerie : Fondation WELLES Federico MAYOR
Cyber-escroquerie : Oceanic-Foundation International / The staatsloterij Lotto
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés