Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Scam : gare à la cyberescroquerie ! • • vendredi 24 février 2006 à 07h45min

Ouagadougou est devenu un nid de cyberescrocs

L’escroquerie par Internet gagne du terrain au Burkina comme le témoigne, d’une part, le nombre de cas rapportés, sans cesse en croissance. D’autre part, le volume et la nature des messages (mails) sur le sujet. Pire, l’identité de personnalités en vue ou d’institutions sérieuses burkinabè commence à être utilisée par des escrocs d’un genre nouveau. Qui sont-ils ? Que faire pour s’en prémunir ?

Comment les services en charge des questions d’abus de confiance ou d’escroquerie appréhendent-ils le phénomène ? L’équipe de Constat, entre veille sur le Net et enquête sur le terrain, aborde le problème et fait l’état des lieux dans sa première partie. Nous donnerons bien entendu par la suite, la parole aux structures concernées pour répondre aux préoccupations soulevées.

L’escroquerie par Internet a commencé par préoccuper les Africains dans les années 2000. Assez simples à l’époque, ses manifestations sont devenues très rapidement complexes donnant lieu à une véritable machine où au détour d’un clic ou d’un mail, l’usager peut se faire « détrousser » parfois une forte somme d’argent s’il ne se fait pas voler son identité.
Au Burkina, le phénomène est encore récent et ses manifestations peu et mal connues. Comment s’en prémunir puisque tout n’est pas mauvais sur la toile ?

Communément appelé « Scam », l’arnaque sur Internet, qu’il soit en anglais ou en français, présente toujours des points communs. D’abord, les escros opèrent sous forme de mails quasiment élaborés de la même façon (l’ex-femme de ; le fils ou la fille de, le colonel de, le frère de, la famille de, le gestionnaire de telle grosse banque, etc.). Ensuite, ils sont en possession d’une forte somme d’argent (des diamants, ou de l’or, etc.). Ils vous demandent également votre aide de manière urgente et en échange vous rétribueront grassement.

Les scams se présentent aussi sous la forme de loto par Internet ou vous avez été tiré au sort sur des millions d’internautes comme le gagnant d’un très gros lot. On vous prie de garder le silence d’envoyer et vos références. Nous n’aurions pas évoqué la question si l’arnaque se limitait à ces cas facilement identifiables. Malheureusement, le Scam africain a évolué et se présente réellement sous des formes qui prennent nombre de personnes au piège.

La ruée vers les Etats-Unis et le Canada

Le titulaire prétendu de ce passeport, <I>Usman Dialo, avocat à la court </I>a fait plusieurs victimes sur le Net

En effet, lorsque le Scam propose de vous procurer un diplôme américain (Master, Phd), en moins de deux semaines, cela passe encore. Au Burkina, les escrocs ont imaginé mieux. Ils ont offert des postes, des emplois à des milliers de jeunes. Et ce ne sont pas n’importe quels emplois ?

Il s’agit d’emplois convenablement rénumérés et surtout à l’étranger. Or, lorsqu’on parle d’emploi dans un pays où le chômage des jeunes préoccupe, le risque en vaut la chandelle. Mieux, lorsque l’emploi ne nécessite pas un test et permet d’immigrer aux Etats-Unis ou au Canada, apparemment tout frais pris en charge, le jeu en vaut encore plus la chandelle.

De nombreux jeunes l’ont en tout cas appris à leur dépens. Pendant une bonne partie de l’année 2005, ils ont cru qu’ils accéderaient à une condition meilleure aux Amériques. Ils devaient seulement répondre à un questionnaire sur un site de recrutement américain, y déposer une copie de leur CV, envoyer deux photographies numériques, les références de leurs passeports et surtout déposer leurs candidatures par groupe de cinq au moins. Une autre condition, ils devaient souscrire à une assurance/voyage dans une Agence retenue par le recruteur d’emploi (400 dollars, une broutille par rapport à ce qui les attendait de l’autre côté) mais aussi payer environ 200 autres dollars à une Agence d’immigration contre un code secret leur permettant de faire leur visa d’immigration dans le pays où ils désirent s’envoler pour l’eldorado.

Des renseignements sont même donnés téléphoniquement à ceux qui le désirent. L’opération puait la combine, car elle se passait essentiellement dans l’ombre et offrait peu de garantie, mais nombre de jeunes se feront gruger. Maigre consolation, ils ont maintenant un passeport, un carnet de vaccination mais point de billet d’avion ou de visa promis. Pire, le recruteur tout comme son site et ses numéros de contact ne répondent plus.

Karim qui a été victime de ces escrocs s’en souvient encore. « C’est un ami qui m’a passé le message. J’ai même contribué à établir son passeport en guise de compensation et pour permettre que le lot de cinq noms qu’il exigeait soit vite atteint. J’ai perdu certes beaucoup d’argent mais le plus dur, c’est le coup au moral car en famille, on croyait enfin que j’avais trouvé une situation. A présent, je me remets mais je suis inquiet car ils ont collecté des données sur nous. Que vont-ils en faire » .

Son ami que nous avons rencontré est lui aussi amer car à la différence de Karim, lui, il venait de réussir à un concours de la Fonction publique mais a failli tout plaquer pour partir. C’est un de ses frères qui l’a convaincu de partir à sa formation en attendant que son départ se précise. Il faut dire que ce frère sentait l’arnaque. Aujourd’hui, ce veinard peut se consoler car il aurait pu également se retrouver à nouveau au chômage avec son identité à l’autre bout du monde. Il se concentre sur sa formation et promet qu’on ne l’y prendra plus.

Il n’existe pas de statistiques précises sur le phénomène mais, ils seraient nombreux à croire à de tels « mirages ». Outre cette forme de recrutement, il y a des offres de représentation de sociétés étrangères mirobolantes qui sont faites à des Burkinabè mais se sont révelées des canulars, voir des souricières à sous.

Récemment, c’est à des conférences en Europe ou aux Etats-Unis que des internautes burkinabè étaient massivement invités. Là aussi, les références de cinq (05) personnes étaient demandées avec en plus une communication à déposer sur un thème (lutte contre la torture, violences faites aux femmes, lutte contre le Sida, développement de l’Afrique etc.).

La BOA utilisée....

Un chèque de 850 000 euros émis par une loterie burkinabè ! Lefaso.net a reçu des plaintes de victimes qui ont mordu à l’hameçon

Mais c’est à l’intérieur que le « fléau » se manifeste à nouveau avec beaucoup de scams censés provenir de la BOA (Banque of Africa). Il y aurait selon ses scams, des millions de dollars non réclamés dans cette banque que des auditeurs voudraient s’approprier avec la complicité d’internautes avides de gains Ces agents s’appelleraient, Kevin (Bill and exchange Manager de la BOA répondant au numéro 76 65 71 59), Suleman Muhamede et autres. Un coup de fil à cette banque nous fera comprendre que ces personnes du moins nominalement n’existent pas dans cette institution. Malheureusement, tous n’ont pas le réflexe de vérifier et enverront leurs coordonnées avec les numéros de leur compte bancaire. On indique même que des sommes importantes ont été soustraites à des gens par ce subterfuge. Ce que nous n’avons pas pu vérifier. Moins élaboré, le scam de la BAD (Banque africaine de développement) qui n’a pas encore ouvert ses portes à Ouagadougou. Il existe bien une Banque africaine de développement dont le siège se trouve (provisoirement) à Tunis. Ceux qui ne le sauraient pas, pourraient se faire avoir également, puisqu’elle a des agents et aussi des sommes importantes que ces derniers veulent détourner.

Ces agents s’appelleraient Musa Kéré (76 52 47 43), Dr Hassan Dantata (78 84 41 77) encore appelé Musa Garuba, Mohemed Abdou, Mustafa Joseph (78 85 75 97), Henry Kaboré, Salif Diallo et autres...

Les cybercafés, refuges de ces escrocs

Ces escrocs opéreraient à partir des cybercafés où ils surferaient à longueur de journée. Ce qui laisse croire que leur activité est lucrative. Les propriétaires de cybercafé avouent être incapables de savoir ce que fait chaque client derrière son micro ordinateur. En l’absence de législation permettant de contrôler un client qui surferait plus longtemps que la normale (ce qui de leur avis chasserait les clients), ces gérants de cyber semblent impuissants. Une loi sur la protection des données à caractère privé a, du reste, été adoptée en 2005 par l’Assemblée nationale, mais force est de reconnaître que le domaine est peu réglementé. Elle est d’ailleurs une prestation commerciale comme toutes les autres, malgré son caractère spécifique et sensible. Il est certes difficile de contrôler l’internet mais les propriétaires de cyber devraient se donner au moins chacun un « code de bonne conduite » qui leur mettrait éventuellement de se mettre à l’abri car, la signature de leurs ordinateurs se trouve associé à des messages malveillants, à des activités réprimées par la loi. Une victime qui intenterait une action pourrait, avec un peu de chance si la procédure est bien menée, retracer le cyber qui paierait à la place de l’escroc. A moins qu’il y ait des propriétaires de cyber complices ?

En attendant, c’est à chaque internaute de prendre conscience du phénomène et d’éviter de répondre à des messages venants de correspondants inconnus. C’est par là que tout commence, car on ne sait jamais où cela va s’arrêter. Ces escrocs sont doués et la tentation grande.

Plus vous rentrerez dans le jeu, plus il vous sera difficile d’en sortir et une fois repéré, vous risquez gros, très gros. L’attitude la plus sage consiste alors à détruire directement ces genres de mais très facilement reconnaissables. L’autre précaution, c’est de ne jamais fournir des données personnelles à des personnes ou des structures non connues et surtout par le canal de l’Internet sans une liaison sécurisée. Elles peuvent toujours tomber dans des mains malveillantes. La signature de pétition par mail ou les chaînes de messages avertissant de la présence ou de l’apparition de virus sont aussi à éviter car constituant de véritables « chevaux de troies » servant à recueillir vos adresses email qui, du point de vue commercial, valent de l’or. Elles permettent en effet, à des sociétés d’établir à bon compte un profil ciblé de prospects même sous le couvert de la religion.

Cela est moins grave car, au-delà du piège, les hoax sont porteurs de risques bien plus grands. De l’atteinte à la vie privée en passant par les nombreux dérapages, les dangers sont bien réels : désinformation et atteinte à l’image. L’information va très vite sur Internet et l’utilisation malveillante de votre nom ou de votre image peut être catastrophique. En outre, en contribuant à relayer des messages fantaisistes, les internautes contribuent à saper le crédit du réseau lorsque ces informations s’avèrent fausses. Enfin, l’envoi de tels messages contribuent à encombrer le réseau et à rendre les connexions plus chères.

Victorien A. SAWADOGO (visaw@yahoo.fr)
Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 24 février 2006 à 10:41, par Madiba En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Bonne analyse en fait. "Tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute". Les Dioulas disent « Lorsqu’on aime que du gratuit et de la facilité, on meurt devant la cours d’un arnaqueur ».

    Il n’y a pas ce jour où je ne reçois pas de messages de la part des gens que j’appelle des imbéciles. Chaque fois que je reçois un message venant d’eux, je les réponds en les traitant de tous les mots. Je me rends compte que la méthode marche très bien. Car depuis un certain temps le nombre de messages de ce genre a considérablement diminué dans ma boîte.

    Un message à l’endroit de mes frères Burkinabés. Bien vrai que beaucoup d’entre nous vivent dans des situations difficiles, je vous demande un peu d’intelligence. On reconnaît facilement le message d’un arnaqueur. Je vous donne quelques indices :

    1°) Lorsque le message est en français : il n’est jamais correct, beaucoup de fautes de français et le niveau de français utilisé est très bas et n’est pas digne d’une vraie institution. Généralement, ils sont écrits par des anglophones en particulier les nigérians.

    2°) Faites une petite recherche sur google et vous verrez que les conférences ou les sociétés en question sont inexistantes

    3°) des millions de dollars dans des valises gardées à un domicile. Soyons sérieux, comment peut on garder des millions de dollar dans des valises sans les déposer dans une banque.

    4°) Arrêtez de croire aux surprises trop agréables : du jour au lendemain on te fait croire que tu as gagné des millions de dollar au cours d’un tirage au sort auquel tu n’as même pas participé. Il faut être vraiment un con pour croire à ces genres de choses. Imaginez que l’argent tombe du ciel. Ceux qui font ce tirage, ils n’ont pas besoin d’argent ? S’ils sont vraiment gentils, ils peuvent donner ces sous à des oeuvres caritatives.

    5°) Le chômage existe partout dans le monde, aux USA, France, Canada, vous croyez que les blancs vont laisser leurs chômeurs pour venir nous recruter en Afrique. Déjà qu’ils ne font pas confiance à notre système éducatif à plus forte raison à notre compétence. Alors lorsqu’on vous propose du job, faites beaucoup attention.

    Les arnaqueurs et les gérants des Cyber.

    Je crois et j’en suis sûr, les gérants connaissent bien les arnaqueurs qui fréquentent quotidiennement leur cyber. Ils sont faciles à identifier. La réalité est que les fraudeurs sont des gros clients et sont capables de passer plus de trois heures devant un ordinateur. Imaginez le chiffre d’affaire d’un cyber qui est fréquenté par au moins 10 arnaqueurs par jour. Certains cybers à Ouaga sont le point de rendez-vous de ces gens. A n’importe quelle heure, ils sont devant ces cybers : pas d’autres activités. En un mot, il y a une étroite collaboration entre les gérants et les fraudeurs.

    La solution à ce problème est simple : fermer définitivement tout cyber qui serait identifié dans cinq cas de fraude

    Répondre à ce message

    • Le 25 février 2006 à 00:50 En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

      il es diificile d’arreter cette escroquerie .....car certaines grande personalite sont souvent inclus et ont leur part du gateau
      meme le americain europeen tout le monde tente d’arreter cela mais impossible .
      ses escros ont des milliers de manieres
      alors a chacun de ne pas repondre un message dont il ne connais la personne
      ils sont partout sur la planete
      moi jen recois de ces message venant de sud afrique ,usa,canada ,france ,allemagne,..et avec differentes manieres ...alors a chacun de faire attention

      quand on veux largent facile cest la que lon se fait baisser pae ses gens

      Répondre à ce message

      • Le 25 février 2006 à 21:22, par Ouédraogo Kabore Sanfo Zongo Souleymane En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

        Accusé levez vous !

        Veuillez décliner votre identité, et votre activité.

        Noms : Ouédraogo Kabore Sanfo Zongo Souleymane, Gérant de Cybers Café.

        Je suis venu aujourd’hui afin de répondre aux diverses insinuations faites, autant dans votre article que dans les propos des post. On dirait que mon activité de gérant de cybers café, vous est peu connues voir presque inconnus pour certains. Donc par ces quelques lignes, je vais essayé de vous expliquer ce qu’est mon travail.
        En tant que gérant, je suis responsable d’un minimum de 4 employés par cyber, du bon fonctionnement d’appareil de haute technologie et du bon approvisionnement en matières premières qui, pour moi sont, la sacro-sainte connexion et l’électricité dont vous connaissez les humeurs.

        Mais tout ceci ne se mélange pas seul, il existe une recette, dont je n’ai pas la prétention de détenir la bonne. Donc pour que le cyber café fonctionne, il faut tout d’abord une disponibilité de 10 h au minimum par jours, 6 voir 7 jours par semaines, 54 semaines dans l’année, une gestion minutieuse des recettes pour faire face aux factures très élevées (mini 60 000 F d’elec, mini 200.000 F de connexion) et surtout une maintenance préventive (3 h par ordinateur par semaine) pour maintenir un parc machine performant et au maximum sécurisé, tout ça sans parler des pannes.
        J’ai pris la peine de vous écrire ce petit paragraphe non pas pour me gonfler mais plutôt pour vous faire voir une réalité. Chaque matin quand je me lève, mon but dans la journée est que ma clientèle soit satisfaite du service que toute mon équipe et moi même leur rendons (parce que c’est bien d’un service que nous parlons !), et cette satisfaction s’exprime par la fréquentation. Un cyber très fréquenté n’ai pas forcement un cyber ou le gérant fait du bizness avec les nigérians mais peu être un endroit tout simplement bien géré.

        Maintenant, en tant que maintenancier je suis conscient aussi qu’il circule dans nos cybers, ici au Burkina, comme partout dans le monde, tout un tas de documents pour le moins douteux. Souvent je me retrouve face à des passeports, des documents de banques laissées ça et là dans des dossiers. Mais pourquoi vous mettrez nous du doigt, nous les gérants de votre « Internet Service » comme des complices ? Devons nous surveillez chaque écran de chaque client ? De la même manière l’Onatel doit elle mettre sur écoute chaque client puisque beaucoup d’escroquerie se passe par téléphone aussi ? Devons nous contrôler si ces Dames sont mariées, quand elles viennent chercher un "correspondant amant" ? Devons nous interdire un Pasteur venus consulter pendant 3 h les sites "pournous" ? Devons nous interdire un Nigérians d’envoyer 1000 emails invitant à participer à un faux bizness ?

        J’ai écrit ce petit article pour bien situer mon travail, si on me consulte quand à la véracité de certains courriers, je ne cache jamais la vérité mais je ne serais jamais un censeur !
        Je protègerais les enfants mineurs de ce qu’ils peuvent voir sur mes écrans d’ordinateurs mais je n’interdirais jamais un majeur d’utilisé mes ordinateurs du moment ou il respect mon matériel mis à sa disposition, de la même manière je ne voudrais jamais que l’Onatel surveille mes conversations téléphoniques.

        Merci, bonne journée a tous.

        Répondre à ce message

        • Le 26 février 2006 à 09:42, par moi-meme En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

          Accuse. vous etes une fois de plus accuse d’utiliser des fausses identites afin de tourner en rond les membres du jure. Plaidez vous oui on non coupable ? ( LOL)

          Plus serieusement, je pense que ce monsieur dit ses verites et la verite, et que les vrais coupables sont comme certains l’ont deja dit, les amateurs de solutions faciles.
          Et en plus qui vous dit que ces derniers ne sont pas a condamner au meme titre que les escros d’autant plus qu’ils passent par des moyens trop faciles pour esperer recolter des sous
          Qui vous a dit que l’argent se gagnait facilement ? Reveillez vous chers jeunes gens et developpez des initiatives( pas celles de remplir des formulaires et de vouloir multiplier par dix vos investissements, ), surtout que ceux qui vous soulageent du poids de votre argent ont eux aussi developpe des " initiatives", qui s’averent etre plus payantes que les votres. Creez et remplissez vos poches, seulement grace a vos doigts et a vos meninges. L’argent facile n’existe nulle part. Ya qu’a demander a ces "escrocs" combien ils investissent dans les cybers. Parce qu’il ya des risques qu’ils courent que leurs investissement ( de longues heures passees dans les cybers , l’argent de la connection et les maladies de dos du fait de la position assise tres prolongee) ne leur rapportent rien si des oiseaux a plumer ( comme vous) ne se declarent pas. a bon entendeur..... moi-meme.

          Répondre à ce message

          • Le 26 février 2006 à 19:59, par Jet Li En réponse à : Un petit truc qui permettrais d’evider des mails indesires

            Peu de cyber cafe a Ouaga possedent un systeme d’anti-virus de qualite ou d’un logiciel de securite informatique pour assurer l’integrite des messages transmis. Mais a qui la faute ?Combien de personnes s’interesse a la securite des informations qu’ils transmettent tant qu’ils peuvent envoyer et recevoir des mails ? Pas vraiment beaucoup. Cependant je me pose une question. Comment se fait-il que des individus qui ne me sont pas connus puissent avoir mon addresse e-mail ?
            Peut etre quelqu’un me dira qu’un de mes amis l’aurais tranmis a l’inconu ou qu’un virus aurait copie mon addresse e-mail pendant que je naviguais.

            Mais il ya une chose que j’ai remarque et qui pourrais aider considerablement.
            Beaucoup de personnes en quittant les cyber cafes ne ferment jamais leur boite !!Ainsi la prochaine personne qui utiliserait la meme machine aura l’opportunite de fouiller dans les mails de l’utilisateur precedent mais aussi d’avoir la liste de tous ses correspondants. Et pour multiplier ses chances de tomber sur des situation comme ca, pourquoi ne pas frequenter les cyber plus souvent ? C’est peut etre la raison pour laquelle les Nigerians se reveillent et dorment dans les cyber-cafes. Supposons que vous aillez des contacts super-importants dans votre liste d’adresse, un malveillant pourais envoyer des messages sous votre nom rien que pour vous nuire.

            J’invite tout les cyber cafe a ecrire sur leur machines : Fermez votre boite E-mail avant de quitter..... Agreable Journee a vous !

            Répondre à ce message

            • Le 27 février 2006 à 16:50, par Sally En réponse à : > Un petit truc qui permettrais d’evider des mails indesires

              Je suis très contente de votre article parlant de l’escroquerie par le net
              Je voudrais dire à mes frères burkinabés d’ouvrir un peu les yeux.
              le monde à changé !!!!!!!
              Mes frères ne vous laissez pas berner de la sorte.
              Quelque soit le courrier que vous recevez sur le net, tant que vous ne connaissez pas la personne ne repondez pas !!!!
              SVP !!!
              c ’est la meilleure façon de vous protéger !!

              Je voudrais aussi dire aux journalistes à vous qui avez eu cette formidable idée d’écrire cet article que tout le monde ne sait pas lire !!!
              il faut organiser des débats radio ou télé avec des témoignages meme en langues nationales !!
              pour foutres ses imbéciles déhors !! quils ne viennent pas détruire notre cher Faso !!

              Merci bcp et bonne continuation

              Répondre à ce message

              • Le 27 avril 2006 à 12:05 En réponse à : > Un petit truc qui permettrais d’evider des mails indesires

                vraiment, je voudrais dire merci aux journalistes qui ont eu la brillante idée d’ecrire cet article. moi j’ai failli etre une victime du scam. mais heuresement avec les conseils de mon frere habitant au canada et une visite au consulat des Etats Unis de ouagadougou m’ont eclairée. ce qui m’a permis de conseiller mes camarades et leur permettre de ne pas tomber dans le piege.

                je voudrais attirer l’attention de mes frere burkinabé de faire beaucoups attention aux site de correspondances ; de ne pas communiquer des references exactes sur leur identité. et aussi aux messages provenant de sources inconnues.

                Répondre à ce message

  • Le 24 février 2006 à 11:15 En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Véritablement l’escroquerie par internet est un fleau qui se developpe de plus en plus au burkina, et ces malversations st le plus souvent l’oeuvre des NIGERIANS a la recherche du gain facile ;alors j invite toute la jeunesse BURKINABE a faire preuve de plus de vigilance et a ne pas croire a une vie en rose qui offre tout d’elle meme ;"Il faut gagner son pain quotidien a la sueur de son front"
    TMR.

    Répondre à ce message

    • Le 20 janvier 2007 à 17:15, par claudie Guimet En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

      bonjour à tous ! j’ai moi aussi reçu un mail me disant que j’avais gagné 100.000 euros à une loterie organisée par la Fondation Bill Gates. Méfiante, je me suis renseignée sur Internet, et j’ai écrit directement à Bill Gates, qui m’a répondu que cette loterie était une fraude, ce dont je me doutais. j’ai donc répondu à ce prétendu avocat en Afrique, lui disant que son pays avait suffisamment de malheurs pour qu’il n’en rajoute pas en escroquant ses frères et soeurs. Je lui ai dit que j’étais très choquée, il m’a répondu qu’il n’était pas content de mon message, et m’a réclamé 200 euros de frais pour percevoir mon gain. Quand j’ai répondu que j’étais employée par le Ministère de la Justice en France comme pasteur des prisons, je n’ai plus reçu de réponse ! Je ne suis pas Africaine, mais Française et surtout citoyenne du monde, et j’aimerais que tous les humains se serrent enfin les coudes afin que nous ne soyons plus victimes de personnes malveillantes. Bon courage à tous pour lutter !

      Répondre à ce message

  • Le 24 février 2006 à 19:30, par dragou En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Je remercie l’auteur de cet article ce sujet sensible qu’est l’escroquerie sur internet. Si c’est une premiere sur ce forum, les journaux font regulièrement cas de ces cas d’arnaques. Alors je suis indigné que les autorités responsables ne se prononcent pas sur la question. Car au regard des différentes analyses, des solutions existent à plusieurs niveaux

    1/ Solutions techniques informatiques :
    Nous tentons au tant que ns pouvons, disons nous, d’amorcer le developpement à travers cette opportinuité qui est la societé de l’information. Seulement mesures d’accompagnement ne suivent par en matière de securisation des données informatiques. Nos systèmes sont très vulnerables surtout dans l’administration. Des solutions de sécurité existent, on prefère achéter chaque l’ordinateur dernier cri plutot que d’investir dans la sécurité.

    2/ reglementation :
    Il ya pratiquement rien en la matière, seulement une adaptation forcée du code penale. On copie tout de l’occident, seulemnt on ne copie pas ce qui est vital, les mesures de sécurité. Dans certains pays par exemples, les cyber ont pour obligation de garder les traces de navigation des clients pendant un tps determiné

    3/ sensibliser les utilisateurs : on est prompt à vanter les avantages des TIC, seulement à chaque fois il faut faire remarquer les dangers qui sont considerables

    3/ Par dessus tout, la solution c’est regler les questions de chaumage, de pauvreté de façon general. Les gens ont tout tenté au pays et ne s’ensortent pas. il ya 2 jrs, des centaines de candidats ont passé la nuit à l’onatel pour esperer deposer le lendemain leurs dossiers pour le test de recrutement. Certains tombent ainsi dans la tentative des solutions de facilité.

    Je souhaite ainsi que ces échanges suscitent enfin la reaction des autorités compétantes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2006 à 21:37 En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Bravo Victorien,
    Votre article me rappelle aussi une strategie utilisee par les scammers pour avoir des donnees des gens. Il s’agit de ces messages insenses mais senastionnels quoi vous demandent a la fin d’en envoyer a 10/15 personnes sinon quelque chose vous arrivera ou encore que Bill gates ou Microsoft veut partager des cellulaires pou encore qu’il y a des virus. Les scammers utilisent alors les centaines de emails pour vous envoyer des faux messages intitules souvent "cconfidentiel". Felicitations encore M. Sawadogo d’avoir leve le lievre et montre le visage de ce maudit et faux "diallo". Du courage dans votre action. Dieu vous benisse. BS

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2006 à 13:42, par Maholy En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Bonjour à tous,
    Je reçois régulièrement des emails de ce genre, des scams dites-vous, qui me disent que j’ai gagné une voiture, ou au loto, et énormément ces derniers temps des gens qui disent avoir beaucoup d’argent et ont juste besoin d’un compte bancaire pour faire le transfert moyennant une comission.
    Depuis toujours, bien que je n’ai pas bien compris où était l’arnaque, je sentais bien que arnaque il y avait... et je n’ai jamais répondu.
    Dernièrement pourtant, j’ai reçu un message de Barr. David Mogwerane & Associates (Esq) me disant que j’ai gagné $820.000, et j’étais extrêmement tentée car l’email semblait bien sérieux avec des adresses et des numéros de téléphone, mais surtout parce que je me retrouve actuellement en situation très difficile et je me suis dit... pourquoi pas après tout, tenter une fois, qu’est ce qu’ils peuvent me faire, s’ils me demandent de l’argent je n’envoie pas et ça s’arrêtera là. J’ai donc répondu... J’ai demandé qu’est ce que je devais faire pour recevoir mon lot.
    La personne m’a répondu le jour même, je dois lui communiquer mon nom, mon numéro de tél, mon adresse, et les références de mon compte bancaire.
    J’ai répondu, et au moment de cliquer sur Envoyer, je me suis dit, je vais faire une petite recherche si cette société existe, et s’il y a un quelconque forum au sujet de ces lotos gagnés sur internet... et je suis tombé sur votre article Victorien !
    Une chose est sure, vous dites que c’est de l’arnaque. Je n’ai tjrs pas compris comment ils pourraient m’atteindre, et quel impact cela aurait sur moi, mais votre article a le mérite de me dissuader d’ores et déjà d’envoyer à cette personne mes coordonnées et de ne plus jamais les envoyer à qui que ce soit que je ne connais pas et surtout pas par internet, et je vous en remercie.
    Vous dites qu’ils vont voler mon identité, comment cela fonctionne t-il ? Et le voler pour en faire quoi ?
    Car en fait, dans mon cas précis, je suis une femme et j’habite à Madagascar, "petite île calme à l’autre bout du monde" je vais dire, comment pourrait-il usurper de mon identité ?
    Pour finir j’appelle tous ceux qui ont été victimes d’arnaques sur internet à en faire grand bruit, le diffuser au maximum afin d’éviter sa propagation, autant que faire se peut, et vous en remercie d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 2 février 2007 à 20:57, par KINDO SAYOUBA En réponse à : << Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes >>

      BONJOUR ; j’ai été plusieurs fois victimes d’escroqueries par le net donc je vous conseille de faire
      très action car voici un de leur message :<<De La Bill Gates SILICON VALLEY FOUNDATION LOTERIE

      CHER LAUREAT

      Nous Avons Le Plaisir De Vous Annoncez Que Vous Etes L'un Des Heureux Gagnants De La Bill Gates SILICON VALLEY Foundation Lottery For Internet Expansion In The World. Une Loterie Portant Sur Les Adresses Email Des Internautes Mondiaux. La Valeur Totale En Jeu Est De 50.000 000 Millions Euros Et Votre Adresse a ici Tiré Au Sort Par Sélection Informatique Lors De Notre Premier Tirage Annuel Effectue La Semaine Derniere Au Siege.

      Vous Faites Donc Partie Des Heureux Gagnants Et Votre Gain Est De 100.000 Euros.
      Pour Entrer En Possession De Votre Lot, Veuillez Adressez Exclusivement Par email Au siege Mondial De La Bill Gates Foundation Lottery For Internet Expansion In The World Un Courrier Comportant :

      - Nom
      - Prénoms
      - Adresse Complete
      - Numéro De Téléphone
      - Numéro De Fax

      Ainsi Qu'une Copie De Votre Carte Nationale D'identité Ou Passeport.
      Apres Quoi Il Vous Sera Explique Comment Entrer En Possession De Votre Lot.>>>

      Recevez Encore Toutes Nos Félicitations

      MR JOHN KENNETH
      Directeur

      Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2006 à 10:56, par Madame SOME En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Salut presentement il ya un sur le net qui ce fait passe pour un sankara pascal soit dissant qu’il a heriter des bijoux de la famille et qu’il veut une personne pour être son aval et qu’il donne 60 pourcent a la personne et un autre apres le décès du vieux sankara ce fait aussi passe pour un membre de la famille dit a ces niegerians de nous côler la paix une bonne fois car il occuper nos cyber pour faire leurs âneri c’est vraiment pas gentil de leurs part

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2006 à 09:59, par NINA En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    Bonjour voici encore des message de ces escro du net

    Je m’appelle Dr. Makoto Alfred. Je suis le directeur en charge des archives a la BAD-Cote d’ivoire. Dans mon département, il a été découvert une importante somme d’argent qui appartenait a un de nos clients qui mourut lors d’un accident d’avion en juillet 2000 avec sa famille ne laissant personne pour réclamer cette fortune qui s’éleve a $15 M USD (américains). Depuis lors, personne ne s’est présenté pour réclamer cette somme qui se trouve dans notre banque. Or, les reglements bancaires en Afrique stipulent que, si une telle somme reste sans revendication apres une période de 8ans, ceci doit etre virée dans le compte de trésor bancaire. C’est afin d’éviter que ce fond profite au gouvernement ivoirien que mon collegue et moi avons décidé de chercher un partenaire étranger qui peu nous aider a faire transférer cette somme dans son compte bancaire. Ceci dit, vous devrez vous présenter au niveau de la banque comme héritier du défunt afin de devenir bénéficiaire de ce fond. Le choix d’un étranger pour jouer ce rôle révele du fait qu’un ivoirien ne peut pas se présenter comme héritier(e) de notre défunt client. Nous acceptons que vous aurez les 30% du partage, mon collegue et moi aurons les 60% alors que 10% seront consacrés aux dépenses survenues lors du transfert. Une fois ce fond transféré, mon collegue et moi viendrons sur place chez vous en vue du partage conformément aux pourcentages indiqués. Ainsi vous devez me donner tout vos coordonnées, ce qui me permettra de mieux vous connaître et de vous envoyer le texte d’application (demande de transfert). Je vous rassure que cette affaire est a 100% sans risque et que vous ne devrez mettre en vous aucun atome de crainte. Veuillez croire cher monsieur, l’_expression de mes considérations.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2006 à 03:18, par BONKOUNGOU LAURENT En réponse à : Des solutions pour vous !!!

    Bonjour , j’ai été victime avec un groupe d’amis de la cyberescroquerie et je ne sais combien j’ai perdu.Bref je travaille actuellement dans un cyber et je voie tous les jours ces escrocs travailler, à vu d’oeil on sait qu’ils ne sont pas du pays, mais beaucoup de nos frères d’ici leur ont emboîté le pas pour gagner plus facilement leur vie car ça plus que n’importe quel boulot de nos jours.Une enquête au Nigéria démontre selon Jeune Afrique que c’est la deuxième activité économique du pays après l’exportation du pétrole.
    Pour éviter d’être escroqué : ne lisez pas simplement les mails des personnes inconnues,les spams et les messages à caractère publicitaire faisant de vous un heureux gagnant d’un quelconque jeu sur le net, ne pas donner son mail pendant le tchachte aux personnes qui sont à l’extérieur surtout les filles car vous avez à affaire un homme de surcroit assis ici à Ouagadougou.C’était juste une petite contribution de ma part pour aider ceux qui en ont besoin.Je suis au 76 59 59 09.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2007 à 12:21, par Arigot En réponse à : > Des solutions pour vous !!!

      bonjour Laurent, merci pour ta contribution à la lutte contre la cyberescroquerie ; je te trouve très courageux de décliner ton identité et même ton contact téléphonique comme ça. Il faut que tu restes maintenant très vigilant car on ne sait jamais de quoi sont capables les cyberescrocs surtout quand ils sentent que quelqu’un veut mettre du sable dans leur cous-cous.
      Bien à toi portes -toi bien !

      Répondre à ce message

    • Le 20 mai 2007 à 09:01, par Net En réponse à : OUCH !

      OMG Laurent tu vas manger un coup de machette mec ! fais attention à toi , salut ! et merci pour l’info !

      Répondre à ce message

  • Le 13 octobre 2006 à 08:55 En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    je viens de recevoir une invitation pour une conférence de GLOBAL YOUTH FONDATION
    qui se tiendra a Ouaga du 22 au 24 novembre....logés au Cité Azimo----est-ce un canular ou une vraie invitation elle a passé par le Canada.....j’aimerais savoir si cette conférence a vraiment lieu
    merci de me répondre. Supposément au mois de novembre.merci de m’informer. le fournisseur est ahmwazi@yahoo.fr

    Répondre à ce message

    • Le 5 février 2007 à 18:09 En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

      se sont des escros de premiere on ma fait depenser 900€ pour resevoir 100.000€ en plus je suis dans un etat financier desastreus il mon pris tous se que j’avait je n’ai plus que mes yeux pour pleurer bienfait pour moi quel e...... franck tano le fameux directeur de la mercato loterie comment puige faire ?

      Répondre à ce message

      • Le 8 février 2007 à 21:53, par bahbouh En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

        je viens de recevoir 1 message de la mercato loterie donc jai gagne 50.000 euros cest honteux de profiter de la misere et ladetresse des gens pour leur soutirer de largent mais ya un dieu et un jour ou lautre ces charognares paierons quel que soit ya une mort et on doit rendre compte a tous ces malhonnetes a tous ces cretins qui pourrissent le monde par leur guerre et toutes les mauvaises choses vous etes maudit jusquau jour du jugement dernier inchaalah ils se connaitrons tous ces diebles createurs de mal

        Répondre à ce message

    • Le 20 février 2007 à 11:10, par Rosely En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

      Bonjour à tous,

      Je viens de recevoir un message de mercato loterie m’informant de ce que je suis l’heureux gagnant d’une grosse somme de 100 000 euros, ça sent vraiment l’anarque.

      Dites moi s’il ya une possibilité que ceci puisse être vrai ?
      Vos avis me seraient d’une grande importance.
      Merci d’avance
      rosely11-03@hotmail.com

      Répondre à ce message

    • Le 20 février 2007 à 11:14, par Rosely En réponse à : > Escroquerie par le net

      Salut à tous,

      J’ai reçu, ce 18 février 2007, un mail m’informant de ce que je serai l’heureuse gagnante d’une grosse de 100 000 euros,. ça sent vraiment l’anarque !

      Dites-moi s’il s’agit d’une infos ou d’une intox

      Vos avis comtpent énoooormément.

      Merci d’avance.

      Répondre à ce message

      • Le 13 septembre 2007 à 16:13 En réponse à : > Escroquerie par le net

        Tu es fou ou quoi ? C’est bien sure une anarque. Ne t’amuse pas avec ces Ibos, il vont de ruiner.Il ne se passe pas un jour ou je ne recevais pas ce genre de mail.En effet, je vis aux USA. Mais, quand je recois ce genre de message, je les insulte : Mother fuck.Ils comprennent l’anglais et ils savent ca veut dire, et resultat : PLUS DE MESSAGE.
        Il vaudra les faire savoir que vous connaissez qui ils sont et n’oubliez surtout de precicez a la fin de votre mail : DON’T WRITE ME ANY MORE (NE M’ECRIS PLUS JAMAIS).

        Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2007 à 18:34, par wendy En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    dites a ses Ibos la de nous foutre la paix.ils n’ont qu’ a aller chercher du boulot
    au lieu de squatter nos cyber a longueur de journee en vue d’escroquer les gens.
    aux burkinabe je leur dit ceci.ne repondez plus a ces genres de mail ca toujours eu
    la meme suite a savoir envoyer tel somme pour telle fomalite.ce sont des escrocs.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2007 à 11:36, par yann daniel costa En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    victime jai fait la bètise de les appele quelle va etre ma facture pour la loterie gagant de 150 000 00 euros et ma mère comment va tel payer cette communication pourvue qu il soit puni par la loi

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2007 à 23:27, par digoin En réponse à : > Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

    bonjour, cette escroquerie est monstrueuse car elle prend des enfants comme moyen de pression. Maintenant c’est l’Europe qui est touché, c’est pour cela que je vous envoie ce message.
    vous souhaitant une bonne réception de ce message et je suis de tout coeur avec les victimes qui ont été escroquées

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés